O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

28 février 2013

L'or en Chine

pan-asia-gold-exchange-kina-guld

La consommation d’or de la Chine a totalisé 832,18 tonnes en 2012, soit une hausse de 9,35 % sur un an, selon les chiffres de l’Association chinoise de l’or. Et sans doute plus d’un millier de tonnes avec le marché noir. La consommation de bijoux a augmenté de 10,1 % (503 tonnes), la détention de lingots a augmenté de 12,2 % (240 tonnes) et de pièces de 21,6 % (25,3 tonnes). Celle de l’industrie et autres secteurs a reculé. Ayant doublé son extraction depuis 2003, la Chine est le premier producteur mondial (devant l’Afrique du Sud) avec 403,5 tonnes extraites en 2012 mais la demande en or ne cesse de croître, de plus en plus de Chinois investissant dans le métal jaune. À la différence des autorités indiennes (cf. F&D 351), le Parti communiste chinois encourage en effet sa population à investir dans le métal jaune (y compris avec des distributeurs anonymes de pièces et même de lingots), au moment même où la monnaie chinoise subit une inflation importante. Dans le même temps, la Chine multiplie les acquisitions dans les mines aurifères à travers le monde, afin d’épargner ses ressources tout en assurant son approvisionnement à long terme. Quatre des dix principales acquisitions dans le secteur ont été le fait de sociétés chinoises en 2012 (concurrençant désormais les traditionnelles sociétés australiennes et canadiennes), alors qu’elle était absente de ce secteur jusqu’en 2006. Ont donc été rachetées les mines australiennes Focus Mineral, Norton Gold Fields et Southern Cross et la mine de Pamodzi en Afrique du Sud. S’y ajoutent la Zara Mining en Erythrée et diverses opérations au Kirghizstan et au Brésil. Pour l’instant, aucune société chinoise ne figure toutefois dans le top 10 des plus importantes compagnies aurifères mondiales, mais cela devrait changer rapidement, Zijin Mining devant par exemple investir 872 millions de dollars cette année. Enfin la Chine est désormais la première puissance mondiale, devant les États-Unis, si l’on considère leurs importations et leurs exportations. Selon l’agence Bloomberg, la balance commerciale de l’Empire du Milieu a dépassé de 50 milliards de dollars les États-Unis, avec respectivement 3 870 milliards de dollars d’exportations contre 3 820 milliards.

Faits & Documents

Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire