O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

18 juin 2009

Russes Blancs et Japonais

russeblancs

Russe blanc est un terme désignant la partie de la population russe n'ayant pas accepté la prise de pouvoir par les bolcheviks et luttant contre le nouveau régime lors de la guerre civile russe. Fidèles au tsar Nicolas II de Russie ou au régime du gouvernement provisoire, les Russes des armées blanches luttent contre l'Armée rouge et contre les « armées vertes ». Ces contre-révolutionnaires sont menés par d'anciens cadres de l'armée impériale : Denikine et Wrangel. Ils ont notamment reçu l'aide de troupes britanniques, françaises, japonaises et américaines. L'aide japonaise s'appelait l'intervention sibérienne (シベリア出兵). En 1917 les Français demandèrent aux Japonais d'intervenir en Russie mais ceux-ci refusèrent. Peu après, l'état-major japonais vit que ce fut une occasion de libérer le Japon de toute menace future de la Russie en en détachant la Sibérie et en formant un État tampon (tel le Mandchoukuo plus tard), mais le gouvernement japonais refusa. En Juillet 1918, le président Wilson demanda au gouvernement japonais 7000 soldats dans le cadre d'une coalition internationale de 25.000 hommes afin de venir (officiellement) en aide à la Légion Tchèque. Après un vif au parlement, l'administration du Premier ministre Terauchi Masatake décida d'envoyer 12.000 soldats, mais sous le commandement du Japon, plutôt que dans le cadre d'une coalition internationale. De 1918 jusqu'en 1922, les Japonais perdirent 5000 hommes et 900 millions de yen.
 

Posté par ONG Webmastre à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire