O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

17 juin 2014

Enfant de troupe

ZentropaMarin perdu sans bâteauPetite âme esseuléeTu rêves d’horizons nouveauxDevant les murs de ta citéTu voudrais bien autre choseMais tu ne sais pas vraiment quoiTu es guetté par l’overdoseIncapable de faire un choixRefrain :« Qu’as-tu fait de ton talent ? »Murmure l’ombre du Crabe-Tambour« Qu’as-tu fait de tes vingt ans ? »Demande le vent du petit jour.Tes aventures, c’est les bédosQue tu fumes devant la téléTu voudrais être un hérosTu n’es qu’un esclave entravéPourtant ce monde a besoin de... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mai 2014

Cœur de soldat

À Léo Hector Claretie.Tu dois venir de loin, pauvre petit troupier, Mince, pâle, amaigri, traînant ta jambe lasse ? — Je viens de Ploërmel (la route est longue à pied) Et ma dernière étape est au Havre-de-Grâce.« C'est là qu'on nous embarque, et de très grand matin (Les guerres d'Orient ne sont jamais finies) Nous partons pour défendre un rivage lointain, Sous un ardent soleil, où sont nos Colonies.— Sais-tu dans quel pays ? — C'est un pli cacheté, Au Timbre de l'Etat, d'un grand cachet de cire (Quand déjà le navire est au large... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 13:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 septembre 2013

Les waka de l'impératrice Michiko

Avant la révolution Meiji de 1868 qui le précipita à marche forcée dans la modernité occidentale, le Japon vivait concentré sur lui-même sans cultiver la volonté d'affirmation extérieure qui était en ce temps le propre des nations européennes. En revanche, il avait porté à un point rare sa propre façon d'être, sa conquête de lui-même, comme les Grecs avant Alexandre. Il avait élaboré une civilisation extrêmement raffinée, ce qui n'excluait pas la cruauté. Une civilisation scandée par des rituels de type religieux qui imprégnaient... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 mai 2013

Le lac

Sur les tranquilles eaux, sans port et sans navire,Lê-Lori, pêcheur sans pain, sans armes, vagabond,Ceint du glaive sacré, chevaucha le Dragon,Et fut à l'Orient, plein de rêves d'Empire.Lé-Loi s'en est allé: l'Empire est moribond:Et pourtant, sur le lac, on voit les dieux sourire;Et, parmi l'orchidée et le lys martagon,Aux bords d'Hô-lày, le flot complaisamment expire.Les douleurs d'aujourd'hui n'émeuvent plus les eaux.Seul, un bonze, parfois, lassé de ses travaux,Marché silencieux, sur la rive trempée:L'Ame grave, l'oeil clair, le... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2012

Comment lire Ezra Pound

1924 : après douze ans en Angleterre et quelques saisons de vie parisienne, au cours desquels il est passé d’une poésie encore très fin de siècle aux confins de dada, Pound s’installe en Italie. Et fait le point sur ses idées- force : la poésie est universelle et commence avec la poésie chinoise ancienne (la méthode idéogrammatique, qui influera tant sur Les Cantos); traduire, traduire encore, traduire toujours («Tout âge prétendument grand est un âge de traductions»); apprendre à « charger de sens au plus haut degré le langage ».... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2012

Imaginez un poète devenu roi...

“Imaginez un poète devenu roi, Gabriele d’Annunzio resté maître de Fiume et continuant à gouverner par acclamations de la foule massée sous son balcon. C’est ce que fut Sihanouk et bien plus encore. Choisi par la France parce qu’elle le croyait quelque peu falot et malléable, le jeune souverain se révéla très tôt un politique extrêmement habile en même temps qu’un personnage complètement extravagant. Nombreux sont les journalistes qui le dénigrèrent, le surnommant « le prince changeant ». Il faut pourtant remonter à... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 octobre 2012

Le samouraï de Heredia

D'un doigt distrait frôlant la sonore bîva,A travers les bambous tressés en fine latte, Elle a vu, par la plage éblouissante et plate, S'avancer le vainqueur que son amour rêva. C'est lui. Sabres au flanc, l'éventail haut, il va. La cordelière rouge et le gland écarlate Coupent l'armure sombre, et, sur l'épaule, éclate Le blason de Hizen ou de Tokungawa. Ce beau guerrier vêtu de lames et de plaques, Sous le bronze, la soie et les brillantes laques, Semble un crustacé noir ; gigantesque et vermeil. Il l'a vue. Il sourit dans la... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 octobre 2012

Le poète mangeur de lions dans son repaire de pierre

Le Poète mangeur de lions dans son repaire de pierre (施氏食獅史) est un exemple célèbre de littérature à contraintes et de virelangue composé par Chao Yuen Ren, un américain d'origine chinoise, linguiste et compositeur amateur. Il consiste en un texte de 92 caractères chinois, tous prononcés "shi" selon différents tons lorsqu'il est lu en mandarin standard. Vous pouvez lire l'intégralité ici. Par exemple le premier vers : 石室詩士施氏, 嗜獅, 誓食十獅。 shí shì shī shì shī shì, shì shī, shì shí shí shī. Dans un repaire de pierre se trouvait le... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 août 2012

In memoriam

Oh vous qui reposez, bien droits dans vos cercueils Dans les plis d’un pépin qui vous sert de linceul, Que ce soit à Hoa-Binh, Na San ou Diên Biên Phu, Vous êtes seuls présents, et du fond de vos trous Que pensez-vous paras ? Oui quels remords vous rongent ? Mais je dois être saoul; pardieu, un mort qui songe. Et pourtant, chaque jour, je pense à vous amis, Qui reposez si loin, en pays ennemi. Je pense à mes copains, je pense à tous les autres Car votre mort, peut-être, a évité le nôtre. Dieu sait si le destin capricieux... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 août 2012

Rimbaud, mercenaire à Java

En 1876, Rimbaud s'enrôle dans l'armée néerlandaise et rejoint l'île indonésienne de Java. Arrivé sur place, il déserte et fuit dans la jungle. Ce qu'il a fait ensuite, nul ne le sait. Un auteur américain est parti sur ses traces pour tenter de résoudre le mystère. "C'est comme une histoire de Sherlock Holmes": Jamie James savait qu'en se lançant sur les traces du voyage le plus énigmatique d'Arthur Rimbaud (1854-1891), il devrait se faire détective. On sait tout, ou presque, des périples du poète français en Afrique et au... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,