O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

13 février 2013

Honneurs

Tout au long de cette guerre, j'ai reçu deux citations : A l'ordre du corps d'armée après ma blessure, citation en date du 11 août 1954 comportant attribution de la croix de guerre des T.O.E avec étoile de Vermeil. "Sous-officier ardent et dynamique au courage souriant. Volontaire pour toutes les missions délicates. Chef de section depuis le début de la campagne, tire le meilleur de ses hommes par son attitude énergique et calme. Le 23 février 1954 à Phuoc-Loc (centre V.N) au terme d'une progression dangereuse menée... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 février 2013

A l'école de Da Lat

Après la signature de l'armistice, le Vietnam a été coupé en deux. Nous étions dans le sud, nous avons formé, instruit l'armée vietnamienne, nous sommes devenus des sous-officiers techniciens. J'ai été détaché à l'école de Da Lat près de Nha Trang pour former des officiers vietnamiens à la topographie, l'armement et les transmissions, je l'ai fait pendant une promotion de trois mois avant de rentrer en France. J'ai aussi reçu la médaille d'honneur du mérite vietnamien à Nha Trang des mains de l'empereur Bao Daï qui m'a donné... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2013

Nos animaux

Au poste de Bouhno, des animaux installés parmi nous nous tenaient compagnie. L'ours à miel était déjà là à mon arrivée, il était "emmerdant comme tout" le temps qu'il s'habitue à nous, il mesurait environ soixante-dix centimètres de haut, était très poilu pour ne pas être piqué par les abeilles. Il vidait toutes nos boîtes de lait, il allait souvent chez le "bep", le cuisinier, pour manger les confitures. Il était encore là quand je suis parti. Un ouistiti vivant au bar du mess, il buvait sans problème le cognac-soda, s'installait... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 février 2013

Opium

Entre deux opérations, nous allions en ville pour décompresser, nous avions quarante-huit heures de permission. Certains fumaient de l'opium dans les fumeries. Avec un copain, j'ai essayé aussi de fumer une pipe mais je n'ai ressenti aucun effet ; je n'ai pas continué. Quelques bagarres éclataient en ville ; un jour le patron du bar a appelé le prévôté, la gendarmerie. Nous avions le GMC sous le fenêtre du bar, nous avons sauté dedans pour rejoindre le poste au plus vite. La prévôté a compris que nous étions responsables de cette... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2013

Sauts en parachute

J'ai aussi fait trois sauts en parachute, deux opérationnels et un pour le plaisir. La première fois, c'était à Ninao pour porter renfort à une unité qui était déjà accrochée par les Viêts. Nous avons sauté d'un Dakota sans entraînement, Romain F. nous avait donné quelques expliquations au sol mais les Moï n'avaient pas tout compris et certains sont restés accrochés dans les branches. Nous savions qu'il ne fallait pas "refuser le sol", ne pas l'appréhender "c'est la terre qui monte, ce n'est oas toi qui descends", sinon on se... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 février 2013

Faune & flore

Une autre fois, un soir, le lieutenant m'a envoyé en embuscade avec quelques hommes pour surveiller une piste, nous nous cachions derrières les fourrés. C'était un soir de clair de lune, très lumineux. Soudain nous avons entendu marcher, nous avons retenu notre respiration pour ne pas faire de bruit... c'était des tigres qui passaient, ils ont tourné la tête vers nous, on senti notre odeur mais en grands seigneurs, ils ont passer leur route. Ce soir-là, ils ne devaient pas avoir faim ! Dans la jungle il y avait à manger pour tout le... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2013

Mine antipersonnel

J'ai moi-même été blessé en sautant sur une mine, vingt-neuf éclats dans les jambes (boulons, ferraille... il m'en reste encore quelques uns aujourd'hui). Nous savions pourtant que tout été piégé ; nous nous sommes approchés d'une maison en bambou entourée d'une clôture, j'ai pensé que le portait était piégé. Avec précaution j'ai vérifié avec le tout autour du portail, je n'ai rien trouvé. J'ai donné un coup de pied dans la porte et la mine qui était dans la roulette a explosé. J'ai été envoyé à l’hôpital de campagne. L'ambulancière... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2013

Pieds de buffle

Le chef J. avait été blessé, il avait des "pieds de buffle", de la galle entre les orteils, il a demandé à être évacué par avion, le capitaine a refusé. Il a donc été évacué par camion, le camion a brulé dans une embuscade ; nous sommes allés récupérer le cadavre du chef sous le camion, cadavre difficilement reconnaissable. Le commandant a préparé les formalités pour avertir l'épouse mais juste avant de faire partir le courrier, il a reçu une lettre du chef J. qui en fait avait été fait prisonnier. Ce n'était donc pas le bon... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 janvier 2013

Baptème du feu

Quinze ou jours après l'arrivée, nous avons commencé la nomadisation, généralement les Moï n'étaient pas pour les viet-minh communistes, il ne fallait donc pas les laisser être intoxiqués ; nous leur rendions visite avec un infirmier. C'est que j'ai connu mon baptême du feu, j'étais à soixante kilomètres du poste avec soixante hommes en patrouille et de bons sous-officiers quand nous avons été attaqués le soir par cinq cents ou six cents viêt-minh. Les combats ont été très durs, je n'ai perdu que quinze hommes. Je suis rentré tant... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2013

Chez les Moï

A l'arrivée, vers le 15 mai 1953, nos impressions n'étaient pas faies, "tristounettes" même. Saïgon est un port sur le Mékong, le bateau a remonté le fleuve et nous avons essuyé nos premiers coups de feu, pas bien méchants. Saïgon était la base arrière qui réceptionnait tous les militaires et les répartissait sur les champs de bataille. J'ai été affecté en Annam, d'autres au Tonkin. Les premiers allaient être très durs sur ces plateaux à 1000 mètres d'altitude, il y régnait un microclimat correct mais assez frais. J'avais vingt-deux... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,