O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

08 septembre 2014

Il me faut toute la steppe

_ Je ne comprend pas tes projets de grande Mongolie, d'offensive dans tous les sens, d'attaques vers le Tibet ou vers la Sibérie, et toute cette histoire d'empire jaune... Non, crois-moi, il faut au contraire nous enfermer ici, dans Ourga, et attendre que les Rouges viennent nous chercher. Ils n'oseront jamais._ Mais, Boris Ivanovitch, me vois-tu enfermé dans un réduit ? Il me faut toute la steppe. Bientôt, la Mongolie sera trop petite pour moi. Après la mort du Koutouktou, il n'y aura plus d'empereur divin à Ourga. Il m'a nommé... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2014

Jean Mabire et la guerre des Boxeurs

L ’été rouge de Pékin publié en 1978 chez Fayard n'est pas l'ouvrage de Jean Mabire le plus connu mais il peut être classé par mi ses meilleur es réussites. Il raconte le siège du quartier des légations à Pékin durant la guerre des Boxeurs entre juin et août 1900. Jean Mabire présente d'abord le contexte des événements. La Chine à la fin du XIX e siècle n'est plus qu'un Empir e ravagé par des guerres civiles, incapable de s'adapter à la modernité (à la différence du Japon) et dont les débris sont revendiqués par les grandes... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 avril 2014

Un écrivain puissant, protéiforme et poétique

Tous ceux qui l’ont connu de près se souviennent de l’ami, du complice, drôle, narquois, entraînant, modeste, enthousiaste. Ils restent à jamais marqués par le souvenir de l’homme de convictions et de fidélité, généreux, ignorant la rancune et le ressentiment, incapable même d’inimitié. Pour eux, il ne fut que joie communicative et amitié. Il fut aussi tellement plus ! Pour beaucoup de ses lecteurs il fut un éveilleur sans égal, celui qui, d’abord, donna vigueur et beauté à l’idée normande. Pour un très vaste public jeune, il éleva... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2013

La Chine ne va plus cesser de brûler.

Dans les flonflons de l’orchestre, à la lumière des milliers de bougies qui grésillent dans des lanternes de papier multicolores scintillent les illusions d'une victoire trop facile. Un nouveau siècle commence. L'Exposition Universelle ferme ses portes à Paris. Dans la solitude d'une chambre de malade de Weimar, Frédéric Nietzsche vient de mourir, le cerveau brûlé par la flamme de cette époque qui sera illuminée par le feu. A travers le monde, en cette année 1900, des hommes fourbissent les armes intellectuelles qui vont, un jour,... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 août 2013

La situation à Pékin était catastrophique... donc intéressante

Quelques civils européens se considèrent désormais comme mobilisés. Trois volontaires viennent rejoindre les rangs du détachement du lieutenant de vaisseau Darcy : Léon de Gierter, Paul Pelliot et le capitaine Labrousse. Les deux premiers sont des civils. Léon de Gierter, professeur de français à l'université impériale, apparaît comme un homme petit, presque malingre, avec un crâne rasé, une énorme moustache sombre et une petite barbiche "à l'impériale". Paul Pelliot, archéologue au gouvernement de l'Indochine, est au contraire un... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2013

La seule crainte de voir la quantité de ces clients potentiels diminuer

La révolution communiste chinoise est aujourd'hui quelque peu prématurément enterrée par les admirateurs et éventuellement les profiteurs d'une inéluctable évolution économique chinoise qui ne saurait être à leurs yeux que pacifique, d'autant que l'inversion démographique freinerait peu à peu les poids d'un milliard et quelque trois cents millions d'hommes dont on avait eu si peur au début du XXe siècle, alors qu'ils ne dépassaient guère les deux cents cinquante millions. Désormais, il ne subsiste qu'une crainte : celle de voir la... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2012

Les libres cosaques de Robert de Goulaine

Face à la sinistrose ambiante, je vous conseille ce petit ouvrage, qui saurait dérider le plus bridé d’entre vous. C’est la Geste du grand Ungern, le baron fou, que Robert de Goulaine[1] se propose de nous retracer. Le souffle épique vous donne envie de passer par la fenêtre. Lecture à déconseiller si vous n’habitez pas un rez-de-chaussée ! Sinon, vous pouvez lire sans modération cette petite épopée d’un bout du monde. Les steppes à pertes de vue. Une nature exigeante, extrême. Des hommes pris dans le tourbillon de ce début de XXe... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 septembre 2012

Leur encre aura toujours le goût du sang.

Ils sont ici un peu moins d’une vingtaine — 2 groupes de combat avec leur équipe de voltige et leur pièce d’appui — qui seraient parfois surpris de se trouver ensemble. Les conflits qu’ils ont vécus se suivent et ne se ressemblent pas, tout au long de ce bref quart de siècle où la France a réussi à perdre 3 guerres et à n’en gagner qu’une seule, dans le sillage d’alliés qui ont fait le plus gros de la besogne. Mais ces hommes, quels sont-ils ? Des écrivains ou des guerriers ? Les 2, tour à tour et parfois en même temps.... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2012

Jean Mabire : Ungern, l'héritier blanc de Gengis Khan

Sables gris, étangs tristes, forêts de pins, rives sauvages du golfe de Finlande ... Là, voici près de trois siècles, a été brisé en Estonie le rêve fou des chevaliers teutoniques. L'aigle de Russie a vaincu l'aigle de Prusse. Les seigneurs allemands qui ont voulu rester dans le pays ont dû accepter de servir le Tsar. Ils sont devenus les barons baltes, orgueilleux, frondeurs mais soumis. Isolés dans leurs domaines ancestraux, entourés de paysans frustes et hostiles qui ne parlent pas leur langue tudesque, serviteurs obligés d'un... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2012

Ephémerides nationalistes

Comment combattre pour soi-même, pour sa famille, pour ses enfants, si on ignore l'histoire de son pays, de sa civilisation, de ses grands hommes, savants, écrivains, chercheurs ou militaires ? Combat, oui ! Parce que l'histoire est un combat, un enjeu de civilisation. Friedrich Nietzsche disait très justement : "L'homme de l'avenir est celui qui aura la mémoire la plus longue." Vous trouverez ici plus de dix mille dates ne figurant pratiquement dans aucune encyclopédie : celles des hommes politiques nationalistes, des explorateurs... [Lire la suite]
Posté par ONG Webmastre à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,