O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

17 avril 2014

Les commandos du Reich

I-Grande-13161-les-commandos-du-reich

Skorzeny est le " para " qui tombe du ciel pour délivrer Mussolini au nom de la parole donnée. C'est le motocycliste de combat, centaure moderne, qui émerge de la nuit pour balayer les mécréants, à un contre dix. Aucun des exploits de l'Antiquité, qu'on leur enseigne dans les écoles, ne se situe au-delà des exploits d'un Skorzeny. À travers lui s'établit la continuité de l'héroïsme, un lien invisible - mais précieux - qui, noué à Sparte, se dénoue entre les mains vides des "paras" d'Indochine et d'Algérie, trahis eux aussi par le "schéma" des cosmopolites. Le nom de Skorzeny reste comme suspendu au zénith, sous la coupole blanche d'un parachute. Né le 12 juin 1908 à Vienne, membre d'un corps-franc d'étudiant anti-communiste, il deviendra ingénieur. Il rejoint une formation motorisée de la SS en 1938, puis intégrera la Leibstandarte SS Adolf Hitler. En avril 1943, il est responsable de l'unité Friedenthal. Le 12 septembre 1943, il libère Benito Mussolini de sa prison du Gran Sasso, puis multipliera les missions à l'intérieur des lignes ennemies. À la fin de la guerre, il est Standartenführer, décoré des feuilles de chênes. Il meurt le 7 juillet 1975.

Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire