O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

20 janvier 2014

Les traditions de la Légion Etrangère : Le béret vert

50822989

En Indochine, en Algérie et depuis, dans bien d'autres pays, ce béret est porté avec la fierté qui convient. Il est devenu le béret des troupes d'élite, des meilleurs des meilleurs parmi les hommes de guerre. Il est devenu avec le képi blanc, une espèce de symbole du courage et de l'honneur, des meilleures qualités des paras et des légionnaires, alliant la fidélité à une tradition glorieuse à la mise en œuvre de méthodes nouvelles de combat.

Le Commandant Cabiro, l'un des trois premiers porteurs du béret vert, l'un de ceux qui ont eu l'insigne privilège de porter "la Main" un trente avril a pu intituler "Sous le béret vert" sa propre saga héroïque, saga des légionnaires parachutistes. Et le Général Caillaud qui lui aussi était des premiers bérets verts, qui lui aussi porta "la Main", fut, sans conteste hormis ses exploits personnels, l'initiateur du 2ème R.E.P. de maintenant, unité que les spécialistes comme le meilleur de notre armée.

De nos jours, en reconnaissance des qualités des anciens, toute la Légion porte le béret vert, même si certains parmi ces derniers traitent ironiquement la coiffure actuelle de "couvre prépuce", en raison de ses dimensions, il n'en est pas moins le même. Pour moi, de cette aventure, il me reste la satisfaction d'avoir, le premier, porté ce béret ce qui m'a permis, à cette occasion de vérifier le vieil adage : "Il n'est pas toujours bon d'être le premier à avoir raison".

Raymond Muelle Lieutenant au 2ème B.E.P

Posté par ONG Webmastre à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire