O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

06 juin 2013

Les faux amis de l’Amérique

016-LGP-DUA_i

Les « faux amis » ne sont autre chose que des ennemis : l’Amérique a changé de visage en même temps que la Russie s’est débarrassée du communisme. En demeurant l’hyperpuissance mondiale, les États-Unis sous-estimaient l’ampleur de la tâche et par la suite tout s’est considérablement compliqué. Tous les empires que le monde a connu dans son histoire se sont effondrés devant l’ampleur de leur expression territoriale et les problèmes que celle-ci entraînait, qu’il s’agisse de l’Empire romain, les empires coloniaux britannique, l’empire allemand, l’empire japonais, l’empire colonial français ou l’empire russe…

De nos jours, « l’empire » américain est pour la première fois de l’histoire mondiale le seul à exercer une domination planétaire, mais cette force n’est pas sans failles et le mérite de l’auteur de ce livre est d’avoir su analyser quelques-unes de celles-ci et pas forcément les plus évidentes ni celles qui viennent immédiatement à l’esprit. Une telle analyse ne peut en aucun cas être exhaustive ; ce n’est sans doute pas son ambition, mais la variété des styles adoptés permet au lecteur de marquer plus facilement des pauses et de déduire par lui-même les conclusions que l’auteur n’a pas voulu écrire. De telles réflexions entraînent nécessairement toute une séries de questions : quelle sera l’attitude des grandes puissances au cours des prochaines décennies vis–à-vis de la politique américaine ? Suivi d’un glossaire sur le terrorisme et l’anti-terrorisme. Préface de Dimitri O. Rogosin, député à la Douma, Président du Parti de la patrie (Rodina).

Patrick Brunot est avocat au Barreau de Paris et professeur à l’École des Hautes Études Internationales de Paris. Avec A. S. Koulikov, ex-ministre russe de l’Intérieur, il a fondé en 2001 la première ONG anti-terroriste (le WAAF) à Berlin dont il est vice-président.

Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire