O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

10 mai 2013

Seppuku par Taxi Girl

seppuku

Devenu trio après le départ de Stéphane Erard et la mort de Pierre Wolfsohn d'une overdose, Taxi Girl publie en 1981 son premier et seul album Seppuku. Sorti sur son propre label Mankin monté avec l'aide de Virgin et présenté comme l'un des premiers labels indépendants français4, Seppuku est enregistré par Andy Scott et produit par Jean-Jacques Burnel des Stranglers. Le batteur Jet Black, pour les percussions, participe également à quelques morceaux. Malgré une reconnaissance certaine de la part du public, ce disque ne connaîtra pas de véritable succès (à peine 50 000 exemplaires). De par ses thématiques (sorcellerie, meurtre, drogue, etc.) la presse lui attribuera l'étiquette de disque sombre et forcément pas très commercial. Seppuku a la particularité d'être un disque entièrement scellé, Daniel Darc aurait souhaité à l'époque qu'il y soit inclut une lame de rasoir pour pouvoir l'ouvrir. À la suite de cet album, Taxi Girl participera à une longue tournée anglaise pour promouvoir son disque en première partie des Stranglers. Virgin éditera, à ce titre, une version anglaise de Seppuku avec un chant adapté pour l'occasion.

Téléchargez ici

  1. Les Armées De La Nuit 
  2. Viviane Vog   
  3. La Femme Écarlate 
  4. N'Importe Quel Soir
  5. Avenue Du Crime
  6. Musée Tong
  7. John Doe
  8. Les Damnés (Chant Des Enfants Morts)
  9. Treizième Section

Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire