O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

07 septembre 2012

Qui est le Chinois qui a racheté Gevrey-Chambertin ?

ho_wideweb__430x295

Les Chinois trouvent la France gironde et possèdent déjà une trentaine de domaines viticoles dans le Bordelais, des châteaux pas très pompeux. Mais en Bourgogne, ils ont frappé un grand coup. Le célèbre château Gevrey-Chambertin, en Côte-d’Or, est tombé sous la coupe d’un casinotier de Macao. Ou quand la France se trouve sous l’Empire du milieu…

«Ne m’appelez plus ja mais Gevrey-Chambertin, la France, elle m’a laissé tomber… » Michel Sardou aurait pu en faire une chanson. Mercredi 22 août, la transaction, réalisée au printemps, a officiellement été annoncée. Le domaine du château de Gevrey-Chambertin, fleuron des vins de Bourgogne, a été racheté par « un milliardaire chinois », pour 8 millions d’euros. En Côte-d’Or, ça fait beaucoup d’argent – trop pour les exploitants locaux. Regroupés autour de Jean-Michel Guillon, président du Syndicat des vignerons de Gevrey-Chambertin, ils avaient fait une offre conséquente: 5 millions d’euros. Mais le Chinois a écrasé la concurrence comme on foule le raisin aux pieds. La Safer (Société d’aménagement fon cier et d’établissement rural), qui a notamment pour but de stabiliser les prix du marché, aurait pu sauver la mise, car elle dispose d’un droit de préemption. Or, gros pépin, le domaine à vendre étant administré par une société composée de plusieurs actionnaires, le directeur de la Safer a expliqué que, dans ces conditions, le code rural ne lui permettait pas « de préempter des parts de société ». Le château du domaine, bâtisse du XIIe siècle, étant classé monument historique, on aurait pu alors espérer que l’Etat s’active afin que Gevrey-Chambertin ne s’écrive jamais en idéogrammes chi nois… On se faisait des illusions! Il fut pourtant un temps où le rouge n’était pas seulement considéré comme une des trois couleurs du drapeau national, mais aussi com me une valeur première de notre terroir. En 1988, alors que le groupe japonais Takashimaya voulait mettre les pieds dans le vignoble bourguignon en rachetant le prestigieux domaine de la Romanée-Conti, Henri Nallet, alors ministre de l’Agriculture de Mitterrand, avait mis son veto et déclaré: « La Romanée-Conti, c’est comme une cathédrale. Il n’est pas question de laisser partir un élément du patrimoine culturel français. » Clin d’oeil à Martel, pas la marque de cognac mais à Charles, écrasant les Arabes à Poitiers en 732, le journal « Libération » avait alors titré: « Henri Nallet arrête les Japonais en Bourgogne ». Depuis, bien du vin a été mis en bouteille, et la France est partie à vau-l’eau. Dans la classe politique, il n’y a plus personne pour boire et dé guster les paroles d’Henri Nallet. Sauf au Front National: dans un communiqué, Florian Philippot, vice-président du parti, a exprimé son ras-le-bol de voir notre pays toujours trinquer : « Il est regrettable que le rachat du château de Gevrey-Chambertin par un propriétaire chinois de salles de jeux à Macao ne suscite pas un sursaut patriotique de la part du gouvernement actuel. Les viticulteurs bourguignons, fortement mobilisés ces derniers mois pour le rachat de ce château, auraient dû recevoir un coup de pouce des pouvoirs publics, pour permettre la préservation de ce tré sor du patrimoine national. Ce rachat est emblématique des dangers qui menacent notre patrimoine. Très grand pays de culture, de savoir-faire et de terroirs, la France ne peut pas tout accepter. »

La famille Ho : épinglée aux Etats-Unis, mais décorée en France !

Le nouveau châtelain de Gevrey-Chambertin serait donc propriétaire de salles de jeu à Macao. On ne va pas chinoiser, mais c’est un poil plus subtil. Le bureau de l’AFP à Hong Kong a donné le nom de l’homme qui a officiellement me né l’opération à bien. Il s’appelle Louis Ng Chi Sing. « Homme peu disert qui fuit la publicité », ce sexagénaire est présenté comme « un collectionneur riche d’une grande expérience du vin. » Mais il n’est pas que cela, loin s’en faut! Au sein du groupe SJM Holdings, il est le bras droit du boss, Stanley Ho, qui possède 17 casinos à Macao, l’enfer du jeu. Et quand il s’agit d’investir à l’étranger, même si on peut envoyer un faux nez pour acheter du rouge, c’est toujours Stanley Ho, âgé de 91 printemps, qui est à la baguette! Avec parfois des retours de bâton. En 2010 aux Etats-Unis, par exemple, une Chinoise voulait racheter un complexe hôtelier à Atlantic City. C’était Pansy Ho, la fille de Stanley. Les autorités américaines ont interdit la transaction. Un rapport du dé partement de la Justice du New Jersey a en effet établi que Pansy était financée à 90 % par son papa. Or celui-ci étant soupçonné d’avoir des relations étroites avec les triades « 14K » et « Sun Yee On » – deux redoutables organisations mafieuses – et d’avoir permis « au crime organisé d’opérer et de prospérer à l’intérieur de ses casinos », l’administration américaine a reniflé une odeur d’argent sale, destiné à être blanchi outre-Atlantique… Du coup, Pansy Ho a été considérée comme un « partenaire inapproprié » avant d’être priée d’aller se faire voir ail leurs. Epinglée aux Etats-Unis, Pan sy Ho a cependant été décorée en France. C’est un communiqué du consulat de France à Hong Kong et Macao qui nous l’apprend: « Le 14 avril 2009, Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat chargé des Transports, a remis à Mme Pansy Ho les insignes de chevalier de l’Ordre national du Mérite. Mme Ho joue, depuis de nombreuses années, un rôle important dans les relations entre la France, Hong Kong et Macao. » Elle rejoint ainsi dans la carrière son très cher papa… Stanley Ho a en effet été fait chevalier de la Légion d’honneur en 1984 par François Mitterrand, et élevé au rang de commandeur en 2004 par Jacques Chirac. Comme le Chinois est poli et reconnaissant, Stanley Ho fait partie des généreux donateurs chinois qui, selon le con sulat de France à Hong Kong, « ont largement contribué à la rénovation du musée de la Légion d’honneur à Paris », de 2001 à 2006. Autant de bonnes nouvelles, ça s’arrose! Avec du Gevrey-Chambertin?

Minute 2579

Posté par ONG Webmastre à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire