O.N.G. - Extrême-orient(é)

Zentropasie

23 juillet 2009

Vladimir Arseniev

ars303

Vladimir Klavdievitch Arseniev (Владимир Клавдиевич Арсеньев), né à Saint-Petersbourg le 29 août 1872 et mort le 4 septembre 1930, était un officier-topographe de l'armée russe, explorateur de la Sibérie orientale, appelée aussi « Extrême-Orient russe ».

Il raconta ses voyages dans plusieurs livres dont le plus connu est La taïga de l'Oussouri - Mes expéditions avec le chasseur gold Derzou (adapté au cinéma par deux fois, dont la version la plus connue est celle d'Akira Kurosawa) qui décrit ses explorations de la vallée de l'Oussouri aux côtés d'un vieux trappeur de 1902 à 1907. Il fut aussi un des premiers à décrire nombre d'espèces de la flore de Sibérie. Durant la Guerre civile (1918-1921), il fut Commissaire aux Minorités ethniques de l'éphémère République d'Extrême-Orient.

Après sa mort en 1930, sa veuve Margarita Nikolaevna Arsenieva fut arrêtée par deux fois en 1934 et 1937 pour sa supposée participation dans une organisation secrète conspirationniste. Lors de son deuxième procès, il ne fallut que 10 minutes au tribunal pour prononcer la peine de mort et elle fut exécutée sur le champs le 21 aout 1938. Sa fille Natalya fut arrêtée en Avril 1941 et déportée en GULAG.

Sa maison à Vladivostok est devenue un musée ; une ville des régions qu'il a explorées (Primorsky Krai) a pris son nom en son honneur.

Posté par ONG Webmastre à 03:10 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,